A Fleur de PAU - Portail Nature


Recherche sur le site :   Traduire Translate Traducir Traduzir ‹bersetzen ...
 

Papillons
Liste des Papillons - Classification avec miniatures - Oeufs, Chrysalides et Chenilles des Papillons d'Europe - Papillons exotiques
Bleu-nacré espagnol
Classification : Lepidoptera > Ditrysia > Papilionoidea > Lycaenidae > Polyommatinae > Lysandra hispana
Lieu : Alpilles (13) - Mai 2011, Provence (13) - Avril 2012 et Luberon (13) - Mai 2014

Autres photos : http://www.pyrgus.de

Photos du webmestre

Cliquez sur 1 miniature pour l'agrandir

Lysandra hispana Lysandra hispana Lysandra hispana Lysandra hispana
(vous pouvez réduire, à votre convenance, la taille des photos du webmestre dans le ZOO VIRTUEL sur cette page)

Autres photos
Si ce n'est pas précisé en début de page,
les autres photos proviennent de Moths and Butterflies of Europe ou Funet

Cliquez sur 1 miniature pour l'agrandir

Lysandra hispana Lysandra hispana Lysandra hispana

Description, écologie, répartition ...

  • Référence : Wikipedia
  • C'est un petit papillon qui présente un dimorphisme sexuel, le dessus du mâle est d'un bleu grisâtre très clair nacré bordé de gris aux antérieures et d'une ligne submarginale de points gris aux postérieures,
    celui de la femelle est marron, orné d'une ligne submarginale de points cerclés d'orange aux postérieures ;
    les deux ont leurs ailes bordées d'une frange blanche entrecoupée de fine ligne noire formant un damier blanc.
    Leur revers est ocre clair suffusé de bleu, orné de points foncés cerclés de blanc et d'une ligne submarginale de points noirs cerclés de blanc (souligné d'orange aux postérieures).
    Contrairement aux espèces d'apparence proche, telles que Lysandra coridon, les femelles présentant un faciès bleuté sont très rares.
  • Lysandra hispana est présent dans le Sud-Ouest de l'Europe, plus précisément dans l'Est de l'Espagne (de la Catalogne à l'Andalousie et à la Navarre), le Sud-Est de la France
    (une vingtaine de départements en Languedoc, Provence, Préalpes et vallée du Rhône) et le Nord-Ouest de l'Italie (Ligurie et Nord de la Toscane).
  • L'espèce se rencontre dans les pelouses sèches et les landes ouvertes, généralement sur sol calcaire (plus rarement sur terrain acide, comme dans le massif des Maures).
    On la trouve à des altitudes comprises entre 100 et 1 000 m (alors que l'espèce ressemblante Lysandra coridon peut atteindre des altitudes beaucoup plus élevées).
  • Lysandra hispana est une espèce bivoltine : elle produit deux générations par an, les imagos étant visibles en avril-mai puis d'août à début octobre.
    Elle diffère en cela de Lysandra coridon, qui est univoltine dans les régions où les deux espèces cohabitent, et n'est donc pas visible au printemps.
  • Les principales plantes-hôtes larvaires sont Hippocrepis comosa et Hippocrepis glauca, tandis qu’Anthyllis gerardi est aussi utilisée sur sol acide dans le massif des Maures.
  • Les chenilles sont soignées par des fourmis : Plagiolepis pygmaea et Crematogaster sordidula.
Chez nos voisins, il s'agit de :
Butterfly : Idas blue Moth : Back to the list
Schmetterling : Ginster-Bläuling oder gemeiner Heidewiesenbläuling Raupe : Zur Liste
Mariposa : Niña Esmaltada Oruga : Retorno a la lista

Haut de Page

Visiteurs des dernières 24h : en ligne - sortis du site