A Fleur de PAU - Portail Nature


Recherche sur le site : Languages Traduire Translate Traducir Traduzir Übersetzen ...

Papillons et chenilles

Mélitée des Mélampyres ou Damier Athalie

Merci à Paulo Raposo pour son identification.

Heath Frittilary

Liste des Papillons - Classification avec miniatures - Chenilles d'Europe - Papillons exotiques

Classification Ordre : Lepidoptera
Famille : Nymphalidae - Sous-famille : Nymphalidae
Genre Espèce : Melitaea athalia
Illustrations Cliquez sur les miniatures puis n'importe où pour revenir ici
Mélitée des Mélampyres ou Damier Athalie - Melitaea athalia Mélitée des Mélampyres ou Damier Athalie - Melitaea athalia Mélitée des Mélampyres ou Damier Athalie - Melitaea athalia Mélitée des Mélampyres ou Damier Athalie - Melitaea athalia
Photos papillon : Webmestre (64 - Serres-Castet - 09/2001 et 64 - Lac du Gabassot - 08/2017))
Autres photos : Paulo Raposo
Description Référence : Wikipedia
La Mélitée du mélampyre présente un dessus orange avec une ornementation marron formant des bandes de damiers, avec une bordure marron. Le revers des antérieures est orange, celui des postérieures est à bandes de damiers blanc et jaune, damiers limités par les nervures noires et de fines lignes noires.
La chenille a les mêmes couleurs noir et jaune que l'adulte.
Autres
informations
  • Biologie : La femelle pond ses œufs jaune citron par grappe de plus de 100 œufs collés sous une feuille.
  • Période de vol et hivernation : La Mélitée du mélampyre vole une seule génération mais avec des émergences entre mi-mai et mi-août.
    Une seconde génération est possible.
    L'espèce hiverne au stade de chenille, dans une toile de soie.
  • Plantes-hôtes : Melampyres, plantains, digitales, véroniques, linaire.
  • Écologie et distribution : En France, elle est répandue dans une grande partie du territoire, mais elle est plus rare dans le Nord et l'Ouest du pays où elle tend à se raréfier, et elle est absente de Corse.
    En conséquence du recul de ses habitats, l'espèce est en voie de régression sur une partie de son aire de répartition naturelle.
  • Biotope : Melitaea athalia est un papillon des lisières de bois herbues et fleuries.
    Comme le laisse sous-entendre son nom commun anglais « heath fritillary » (heath désignant les milieux intraforestiers de lande ou végétation basse), il apprécie la strate herbacée des clairières forestières, éventuellement légèrement ombrée, et comme habitats de substitution les landes et prairies bocagères (habitats de substitution). On le trouve jusqu’à 1 600 m d'altitude.
    Les mélitées du mélampyre sont de piètres voiliers, ils ne se déplacent que sur de faibles distances.
    Ils vivaient dans les milieux ouverts intraforestiers entretenus par de grands herbivores qui ont disparu ou se sont raréfiés.
    Ils sont donc depuis plusieurs milliers d'années devenus dépendants des clairières créées par l'activité humaine (un de leurs noms anglais était "Woodman's Follower" ; celui qui suit l’homme des bois).
    Ceci rend cette espèce sensible à la sylviculture intensive.
    Les landes résultant du surpâturage de zones boisées par du bétail (ânes, mulets, moutons, bovins, chevaux...) ou leur exploitation en taillis ont traditionnellement fourni des sites alternatifs de reproduction à cette espèce, mais depuis la fin de la première guerre mondiale, ces activités sont en recul constant d'où recul des landes et taillis.

Plus d'infos :
https://www.quelestcetanimal.com/lepidopteres/le-damier-athalie/
http://www.pyrgus.de/Melitaea_athalia_en.html

Haut de Page

Visiteurs des dernières 24h : en ligne - sortis du site