A Fleur de PAU - Portail Nature


Recherche sur le site :   Traduire Translate Traducir Traduzir ‹bersetzen ...
 

Papillons
Liste des Papillons - Classification avec miniatures - Oeufs, Chrysalides et Chenilles des Papillons d'Europe - Papillons exotiques
Piéride du chou
Classification : Lepidoptera > Ditrysia > Papilionoidea > Pieridae > Pierinae > Pieris brassicae
Lieu : Marais d'Orx (40) - Juillet 2001 et Serres-Castet (64) - Août 2011

Photos du webmestre

Cliquez sur 1 miniature pour l'agrandir

Pieris brassicae Pieris brassicae Pieris brassicae

Piéride du chou - Large White - Pieridae - Pierinae - Pieris brassicae

Curieuse danse des chenilles qui relèvent la tête de manière synchrone, étonnant ?
Quelle peut en être la signification ?

Commentaire de André Lequet ( Pages Entomologiques ) :

  • Concernant la "danse" observée, il faudrait être chenille pour en connaître exactement le sens.
  • Disons que la "communication" chez les insectes est un fait avéré, mais que nous en sommes réduits à observer et constater, sans pouvoir véritablement expliquer,
    étant entendu que les récepteurs chimiques et tactiles des sensilles sont à coup sûr en cause.
  • A titre d'exemple j'élève en ce moment des chenilles de bucéphales, et à un moment donné, comme par enchantement,
    toutes vont quitter le revers des feuilles et venir s'installer côte à côte pour "casser la croûte",
    puis qq minutes plus tard toutes vont pareillement regagner le revers de la feuilles ... et tout cela sans intervention de facteurs extérieurs.

Autres photos
Si ce n'est pas précisé en début de page,
les autres photos proviennent de Moths and Butterflies of Europe ou Funet

Cliquez sur 1 miniature pour l'agrandir

Pieris brassicae Pieris brassicae

Fiche d'espèce
Atlas des Rhopalocères et Zygènes d'Aquitaine

Cliquez sur 1 miniature pour voir la fiche en taille réelle dans une autre fenêtre

Fiche d'espèce :

Infos sur le type de fiche Atlas (s'ouvre dans une autre fenêtre)

Description, écologie, répartition ...

  • Référence : Wikipedia
  • L'imago de la Piéride du chou est un papillon blanc, dont la longueur de l'aile antérieure varie de 28 à 33 mm,
    c'est-à-dire une taille plus importante que les autres espèces ressemblantes du genre Pieris.
    Le dessus des ailes a un fond blanc, avec à l'aile antérieure une grande tache apicale noire en forme de faux, qui permet de reconnaître l'espèce.
    Le dimorphisme sexuel se manifeste par la présence de trois autres taches noires sur les ailes antérieures des femelles
    (une strie sur le bord interne et deux points postdiscaux), taches dont les mâles sont dépourvus.
    Au revers de l'aile antérieure, l'apex est jaunâtre et les deux points postdiscaux sont présents chez les deux sexes.
    L'aile postérieure a le revers jaunâtre, et une tache costale noire sur ses deux faces.
  • Les œufs sont jaunes, en forme de fuseau avec des rainures longitudinales.
    Ils sont déposés par groupes, contrairement aux autres espèces du genre Pieris, et ont un temps d'incubation de 4 à 10 jours.
    Les chenilles sont vert-jaune et couvertes de points et de stries noirs.
    Grégaires, elles sont visibles d'avril à novembre sur des Brassicacées sauvages ou cultivées.
    Les œufs sont pondus en groupe.
  • La Piéride du chou vole de mars à novembre en deux à quatre générations.
    Elle hiverne à l'état de chrysalide.
  • Les plantes hôtes de la chenille sont des Brassicacées, surtout les choux cultivés, et les Capucines (Tropaeolaceae).
  • Les chenilles sont souvent parasitées par diverses espèces d'hyménoptères, dont Apanteles glomerulus et Microgaster granulatus.
    Ces guêpes pondent leurs œufs dans la chenille, que les larves mangent en se développant,
    puis la quittent à sa mort pour se nymphoser en cocons se disposant autour de sa dépouille.
  • La Piéride du chou est présente naturellement en Europe, au Maghreb, jusqu'en Asie et a été naturalisée au Chili.
    Elle est présente dans tous les départements de France métropolitaine.
  • Le papillon apprécie les jardins et les prairies jusque 2 000 mètres d'altitude. Elle peut parfois effectuer des migrations en nombre.
    La Piéride du chou est un migrateur au vol puissant et rapide.
    Des migrations en très grand nombre ont été rapportées en Angleterre en 1508, 1911 et 2009.
  • La Piéride du chou fréquente tous les types de milieux fleuris et même tous les genres de milieux lors de ses migrations.
Chez nos voisins, il s'agit de :

Butterfly : Large White or Large Cabbage White

Moth :

Back to the list

Schmetterling : Grosser Kohlweissling

Raupe :

Zur Liste

Mariposa : Blanca de la Col

Oruga :

Retorno a la lista

Haut de Page

Visiteurs des dernières 24h : en ligne - sortis du site