Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble
ou Herbe l'aveugle ou Herbe punaises ou Herbe aux yeux
Sambucus ebulus

Famille des Adoxacées
Photos
du
webmestre
et
croquis
botaniques

Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble - Sambucus ebulus Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble - Sambucus ebulus Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble - Sambucus ebulus Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble - Sambucus ebulus Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble - Sambucus ebulus Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble - Sambucus ebulus Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble - Sambucus ebulus Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble - Sambucus ebulus Sureau yèble ou Hièble ou Petit sureau ou Yèble - Sambucus ebulus
Photos : 64 - Abbadia - 09/2001, 64 - Gélos - 07/2015, 65 - Gèdre - 07/2003, 84 - Ventoux - 08/2003 et 64 - Lac du Gabassot - 08/2017
Croquis : Kops J., Flora Batava (1889)

Floraison
J F M A M J J A S O N D

Observations
sur
le terrain

Document
Tela Botanica

Ecologie Flore des champs, jardins, chemins, remblais, décombres, landes, garrigues Flore des étangs, marais, rives, eaux Altitude : 0 à 1700 m
Dans les Pyrénées : Friches, abords des lieux habités, reposoirs des troupeaux (espèce caractéristique en compagnie de la Bardane), berges des cours d'eau.
Description Référence : La Grande Flore Illustrée des Pyrénées
Plante vivace non ligneuse à odeur désagréable, de taille moyenne ou assez élevée (2m au plus), dont la tige dressée est remplie de moelle blanche.
Les feuilles opposées à 7-11 folioles lancéolées, allongées, dentées, à pointe effilée, sont munies de stipules.
Fleurs blanches, parfois rougeâtres à l'extérieur, odorantes, à 5 lobes aigus, à anthères rouges ou violacées, en large corymbe plan.
Les fruits sont des baies globuleuses noirâtres.
Divers Indicateur de terre riche et fertile.
Phytothérapie
Baies toxiques
Constituants : acides, enzymes, glucides, huile essentielle, tanin.
Parties utilisées : racine et écorce fraîche ou séchée, feuilles séchées, fleurs.
Propriétés : cicatrisante, purgative, résolutive, sudorifique
Un cataplasme de feuilles fraîches était utilisé contre les piqûres d’abeilles et les morsures de serpents. Pour lutter contre les mêmes causes, on l’utilisait également sous forme de décoction.
Autres usages
Dans l’Antiquité, on tirait de ses baies un colorant.
Cette fiche vous est offerte par A Fleur de PAU, votre portail Nature du Sud-Ouest (et d'ailleurs !), à retrouver sur
http://www.afleurdepau.com/Flore/adoxaceae/sambucus-ebulus pour des images en taille réelle.