Asparagacées - Asparagaceae

CSS Quick Menu Css3Menu.com

Vous aimez cette page ?
Alors cliquez ici
Partagez, imprimez
mettez en favori...
Retour au
Menu des Plantes

Asparagacées - Asparagaceae

Cliquez sur une miniature pour accéder à la Plante : images et infos diverses
Tri par couleur, puis nom scientifique
Les noms en gras sont recommandés ou typiques

D'après APG III, la famille des Asparagacées inclut désormais les familles suivantes qui étaient distinguées auparavant : Agavaceae, Aphyllanthaceae, Hesperocallidaceae, Asparagaceae, Laxmanniaceae, Ruscaceae, Themidaceae.
Les Asparagacées sont généralement originaires des régions tempérées chaudes et subtropicales, où elles sont largement répandues.
- Les racines et tiges : Ce sont soit des plantes herbacées pérennes rhizomateuses soit des lianes. Certaines espèces sont qualifiées d’arbrisseaux même si, bien sûr, les monocotylédones n’ont ni vrais troncs ni formation de bois secondaire. La fonction chlorophyllienne est souvent transférée aux tiges.
- Les feuilles : Une des caractéristiques de cette famille est la présence de feuilles très réduites, généralement jusqu’à l’état d’écailles plus ou moins épineuses. Elles abandonnent souvent leurs fonctions chlorophylliennes. Les feuilles sont dépourvues de stipules. Les feuilles ne doivent pas être confondues avec les cladodes, de nombreux et courts rameaux plats, visibles sur les tiges. Ce sont ces cladodes qui assurent le fonctionnement chlorophyllien. Il est néanmoins important de faire remarquer que l’introduction de nouveaux genres dans la famille, par l’APG II remet en question cette description traditionnelle des feuilles d’Asparagacées.
- La ou les fleurs : Selon les espèces, on retrouve tous les grands schémas de reproduction : les plants sont soit monoïques, soit dioïques, on trouve des cas d’hermaphrodisme, de polygamie. Il en résulte des inflorescences diverses : les fleurs peuvent être solitaires ou groupées en cyme, en ombelle ou en grappe. Les fleurs sont petites et régulières (cycliques). Le périanthe est composé de trois pétales et trois sépales, indissociables. Ces six tépales sont soit libres soit soudés. Les fleurs sont donc fondamentalement trimères. Les six tépales ont l’aspect de pétales (pétaloïdes), soit l’aspect de sépales (sépaloïdes). L’androcée contient 6 étamines toutes fertiles disposées sur deux verticilles (diplostémones). Les anthères semblent être insérées par leur partie dorsale (dorsifixes) et s’ouvrent vers l’intérieur de la fleur (introrses). Enfin la déhiscence des anthères est longitudinale. Le gynécée est formé de trois carpelles soudés. Les ovaires, triloculaires, sont supères. Chaque fleur n’a qu’un style mais avec deux à douze ovules par loge, qui ont une placentation axile. Les ovules prennent des positions multiples selon les espèces.
- Le fruit : Typiquement, le fruit est une baie. Les graines sont albuminées (plus ou moins selon les genres et espèces). L’embryon peut être droit jusqu’à courbé.
Accès rapide par nom scientifique :
Anthericum liliago - Aphyllanthes monspeliensis
Convallaria majalis
Hyacinthoides non-scripta subsp. hispanica
Muscari comosum - Muscari neglectum
Ornithogalum pyrenaicum - Ornithogalum umbellatum
Polygonatum multiflorum
Ruscus aculeatus
Scilla lilio-hyacinthus - Scilla verna
Accès rapide par miniature :

 

Phalangère à fleurs de Lis ou Asparagum à fleurs de Lis ou Phalangium à fleurs de Lis
ou Asparag ou Bâton-de-saint-Joseph ou Lis de saint Bernard ou Petit Lis ou Phalangère petit Lis
Anthericum liliago


Aphyllanthe de Montpellier ou Oeillet bleu de Montpellier
ou Bragalou
Aphyllanthes monspeliensis

Muguet ou Muguet de mai
ou Clochette des bois ou Grillet ou Larmes de sainte Marie ou Lis des vallées
Convallaria majalis
Ornithogale en ombelle ou Belle-d'onze-heures ou Dame-d'onze-heures
Ornithogalum umbellatum
Sceau de Salomon commun ou Sceau-de-Salomon multiflore
ou Genouillet ou Muguet de serpent
Polygonatum multiflorum
 

Aphyllanthe de Montpellier ou Oeillet bleu de Montpellier
ou Bragalou
Aphyllanthes monspeliensis

Jacinthe d'Espagne ou Scille d'Espagne
Hyacinthoides non-scripta subsp. hispanica

Muscari à grappe ou Muscari en grappe ou Muscari négligé ou Muscari oublié
ou Muscari à fleurs en grappe
Muscari neglectum

Jacinthe des Pyrénées ou Scille Lis-jacinthe
Scilla lilio-hyacinthus


Scille de printemps
Scilla verna
 
Muscari à toupet ou Muscari chevelu
ou Ail à toupet ou Muscari à houppe
Muscari comosum
 
Ornithogale des Pyrénées
ou Asperge des bois ou Aspergette
Ornithogalum pyrenaicum
Fragon faux Houx ou Petit-houx
ou Buis piquant ou Épine de rat ou Fragonnette ou Houx-frelon
Ruscus aculeatus

Haut de Page

Visiteurs des dernières 24h : en ligne - sortis du site