A Fleur de PAU - Portail Nature


Recherche sur le site :   Traduire Translate Traducir Traduzir ‹bersetzen ...
 

Flore de France
et particulièrement des Pyrénées et du Sud-Ouest
mais aussi des Alpes, d'Auvergne et de Provence

Tanaisie ou Tanaisie commune
ou Barbotine ou Herbe amère ou Herbe aux vers ou Herbe de saint Marc ou Sent-bon ou Tanacée
Tanacetum vulgare

RETOUR aux Astéracées ou au Menu des Plantes

Photos
du
webmestre
et
croquis
botanique

Cliquez sur les miniatures puis n'importe où pour revenir ici
Tanaisie ou Tanaisie commune - Tanacetum vulgare Tanaisie ou Tanaisie commune - Tanacetum vulgare Tanaisie ou Tanaisie commune - Tanacetum vulgare Tanaisie ou Tanaisie commune - Tanacetum vulgare Tanaisie ou Tanaisie commune - Tanacetum vulgare
Photos : 65 - Tourmalet - 09/2001 et 07/2011
Croquis : Masclef A., Atlas des plantes de France

Floraison
J F M A M J J A S O N D

Observations
sur
le terrain

Document
Tela Botanica

Ecologie Flore des champs, jardins, chemins, remblais, décombres, landes, garrigues Passez la souris sur 1 icône pour voir sa signification
Altitude : 0 à 1900 m
Dans les Pyrénées : Espèce caractéristique des reposoirs de troupeaux, des talus et des lisières des bois, dépotoirs... sur l'ensemble de la chaîne.
Description

Référence : La Grande Flore Illustrée des Pyrénées
Belle espèce vivace, glabre, de taille assez élevée (jusqu'à 1 m 50) à tiges droites, dressées, anguleuses, ramifiées au niveau de l'inflorescence, munies de feuilles profondément découpées, à divisions sur 2 rangs, elle-mêmes dentées ou lobées.
Capitules à fleurs en tube d'un beau jaune d'or, dépourvus de ligules, rapprochés en corymbe dense au sommet des tiges. Le réceptacle dépourvu d'écailles est entouré de bractées obtuses, coriaces sur plusieurs rangs.
Les fruits ornés de côtes sont surmontés par une petite couronne membraneuse.

Divers Phytothérapie
Cette plante est très connue surtout pour ses propriétés vermifuges. Dans ce but on utilise les fleurs à raison d'une cuillerée à café en infusion dans une tasse d'eau bouillante. Prendre une tasse le matin, une le soir jusqu'à disparition des vers. Administrer aux enfants la moitié de la dose. ou même moins, selon leur poids. Son efficacité s'applique aux oxyures et aux ascarides.
Les paysans ont l'habitude d'en faire une espèce d'alcoolé qu'ils emploient à petits verres pour faciliter la digestion. Ils le préparent en macérant une cuillerée de fleurs et quelques feuilles dans une bouteille d'eau-de-vie.
Toutefois, il ne faut jamais oublier qu'il s'agit d'une plante toxique qui peut entraîner des conséquences graves. Son usage, sous n'importe quelle forme, est absolument interdit aux femmes enceintes car l'avortement est possible
Son action toxique ne doit pas être prise à la légère, même pour ce qui concerne la tolérance individuelle, car il n'est pas difficile de provoquer la mort avec ce produit par paralysie des centres nerveux. 
Cuisine
Principalement utilisée comme condiment vu son goût prononcé.
Quelques fragments de feuille permettent de parfumer omelettes, desserts, liqueurs, infusions, crèmes...
Entre dans la composition de la Bénédictine
A très forte dose, elle est toxique. Ne l'utiliser donc que comme condiment.
Autres usages
L'huile essentielle de tanaisie chasse les mouches, mites et puces.
Peut être utilisée au jardin pour éloigner les insectes :
Avec les années, le criocère du lis se retrouve en plus grand nombre dans les jardins et fait de plus en plus de ravages.
Ce petit insecte rouge orange qui ressemble à une coccinelle mais qui est plus haut sur pattes et plus allongé, peut défolier un plant de lis entier.
En plus d’écraser les adultes et les larves aussitôt qu’on les voit, il semble que la pulvérisation d’une solution de tanaisie (Tanacetum vulgare) sur le feuillage des lis soit efficace, car l’odeur prononcée et le goût amer de cette plante masquent l’odeur des feuilles de lis et déroutent le criocère.
On peut en cultiver chez-soi ou en récolter pour en faire une infusion. Pour ce faire, on fait macérer 250 millilitres de morceaux de plantes fraîches dans 1 litre d’eau pendant 24 heures. Par la suite, on couvre et on fait chauffer à feu doux pendant une vingtaine de minutes.
* À noter que la tanaisie renferme une substance toxique. On ne doit donc pas en consommer et on doit se couvrir lors des pulvérisations. Aussi, les femmes enceintes doivent s’abstenir de manipuler cette plante et on ne doit jamais laisser une solution de tanaisie à la porter des enfants. 

Equivalents
régionaux
ou
étrangers
Anzarr-belarr

Erbe dous bèrmis
Erbe de vèrm

Common Tansy
Tansy
Gemeiner Rainfarn
Daneda
Erba del Muschio
Erba-amara selvatica
Tanaceto
Taneda
Charamasca
Hierba lombriguera
Tanaceto
Atanásia das boticas
Catinga de mulata
Boerenwormkruid
Imprimez cette fiche
Fiche
imprimable
Constituez-vous un recueil de plantes avec cette fiche avec les seules informations utiles : photos et croquis, floraison, observations, écologie et description.
Cliquez sur l'imprimante ci-contre et une fiche "nettoyée" apparaîtra dans une autre fenêtre, imprimez-la et revenez sur cette page pour voir les images en taille réelle et l'ensemble des informations ou poursuivre votre navigation sur le site. Sympa, non ?

Haut de Page

Visiteurs des dernières 24h : en ligne - sortis du site