MENU NATURE

Sorties

Activités

Faune

Flore

Photo

Vidéos

Humour

Enfants

Comment ça marche

Le saviez-vous

Livres-DVD-CDroms

Associations

Graphisme

Forum Nature

Eco-campagnes

Envahisseurs

Annuaire Nature

Languages Traduire Translate Traducir Traduzir Übersetzen ...
Vous aimez cette page ?
Alors cliquez ici

Partagez, imprimez
mettez en favori...

Accueil


RETOUR
aux Astéracées
au Menu des Plantes

Tanaisie ou Tanaisie commune
ou Barbotine ou Herbe aux vers ou Herbe amère ou Herbe de Saint-Marc ou Sent bon ou Tanacée
Tanacetum vulgare
(65-Tourmalet-09/2001)

Fréquence- Floraison

Altitude

Milieu

J F M A M J J A S O N D

1900m

0

Constituez-vous un recueil de plantes avec des fiches au format A5 avec les principales informations.
Paramétrage imprimante : format paysage, toutes marges à 0 sauf 15mm à gauche pour reliure,
supprimer en-têtes et pied de page, qualité photo, papier photo de préférence.
Pour ceux qui souhaiteraient une page TITRE avec légende des mileux, voir ICI
Imprimez une fiche réduite Imprimer 1 fiche réduite

Référence : La Grande Flore Illustrée des Pyrénées
Description : Belle espèce vivace, glabre, de taille assez élevée (jusqu'à 1m50) à tiges droites, dressées, anguleuses, ramifiées au niveau de l'inflorescence, munies de feuilles profondément découpées, à divisions sur 2 rangs, elle-mêmes dentées ou lobées. Capitules à fleurs en tube d'un beau jaune d'or, dépourvus de ligules, rapprochés en corymbe dense au sommet des tiges. Le réceptacle dépourvu d'écailles est entouré de bractées obtuses, coriaces sur plusieurs rangs. Les fruits ornés de côtes sont surmontés par une petite couronne membraneuse.
Dans les Pyrénées : Espèce caractéristique des reposoirs de troupeaux, des talus et des lisières des bois, dépotoirs... sur l'ensemble de la chaîne.
Fréquence et Répartition en France
Phytothérapie - Cuisine - Autres usages

Tanaisie ou Tanaisie commune - Tanacetum vulgare

Tanaisie ou Tanaisie commune - Tanacetum vulgare

Croquis : Thomé - Flora von Deutschland, Österreich und der Schweiz
Tanaisie ou Tanaisie commune - Tanacetum vulgare

Fréquence et Répartition ( Document Tela Botanica )

Zone géographique non renseignée
Présent
Présence à confirmer
Disparu ou douteux
Cité par erreur comme présent
Présence non signalée

Anzarr-belarr

Erbe dous bèrmis
Erbe de vèrm

 

 

Arquebuse
Erba-amara selvatica
Tanaceto

Tanaceto
Hierba lombriguera
Tanacet
Tanarida
Herba dels verms

Atanásia das boticas
Catinga de mulata
Wormkruid

Phytothérapie
Cette plante est très connue surtout pour ses propriétés vermifuges. Dans ce but on utilise les fleurs à raison d'une cuillerée à café en infusion dans une tasse d'eau bouillante. Prendre une tasse le matin, une le soir jusqu'à disparition des vers. Administrer aux enfants la moitié de la dose. ou même moins, selon leur poids. Son efficacité s'applique aux oxyures et aux ascarides.
Les paysans ont l'habitude d'en faire une espèce d'alcoolé qu'ils emploient à petits verres pour faciliter la digestion. Ils le préparent en macérant une cuillerée de fleurs et quelques feuilles dans une bouteille d'eau-de-vie.
Toutefois, il ne faut jamais oublier qu'il s'agit d'une plante toxique qui peut entraîner des conséquences graves. Son usage, sous n'importe quelle forme, est absolument interdit aux femmes enceintes car l'avortement est possible
Son action toxique ne doit pas être prise à la légère, même pour ce qui concerne la tolérance individuelle, car il n'est pas difficile de provoquer la mort avec ce produit par paralysie des centres nerveux. 

Cuisine
Principalement utilisée comme condiment vu son goût prononcé.
Quelques fragments de feuille permettent de parfumer omelettes, desserts, liqueurs, infusions, crèmes...
Entre dans la composition de la Bénédictine
A très forte dose, elle est toxique. Ne l'utiliser donc que comme condiment.

Autres usages
L'huile essentielle de tanaisie chasse les mouches, mites et puces.
Peut être utilisée au jardin pour éloigner les insectes :
Avec les années, le criocère du lis se retrouve en plus grand nombre dans les jardins et fait de plus en plus de ravages.
Ce petit insecte rouge orange qui ressemble à une coccinelle mais qui est plus haut sur pattes et plus allongé, peut défolier un plant de lis entier.
En plus d’écraser les adultes et les larves aussitôt qu’on les voit, il semble que la pulvérisation d’une solution de tanaisie (Tanacetum vulgare) sur le feuillage des lis soit efficace, car l’odeur prononcée et le goût amer de cette plante masquent l’odeur des feuilles de lis et déroutent le criocère.
On peut en cultiver chez-soi ou en récolter pour en faire une infusion. Pour ce faire, on fait macérer 250 millilitres de morceaux de plantes fraîches dans 1 litre d’eau pendant 24 heures. Par la suite, on couvre et on fait chauffer à feu doux pendant une vingtaine de minutes.
* À noter que la tanaisie renferme une substance toxique. On ne doit donc pas en consommer et on doit se couvrir lors des pulvérisations. Aussi, les femmes enceintes doivent s’abstenir de manipuler cette plante et on ne doit jamais laisser une solution de tanaisie à la porter des enfants. 

MENU DIVERS

DETENTE

Calendriers Avent
Cinéma
Horoscope
Jeux
Enigmes
Quizz
Progr. TV
Radios
Tests : Amour...

UTILES

Météo
Phases lunaires
Calendriers
Conjugaisons
Conv. Mesures
Conv. Monnaies
Coordonnées GPS
Plans, brochures

RECHERCHE

Actualités variées
Annuaires
Citations
Codes Postaux
Itinéraires-Rues
Livres-Vidéos- MP3
Images-Web
Voyages-Hôtels...

N° des Urgences
Radars
PMU
Loto

LE SITE

Contact
Lettre Mensuelle
Ceux qui m'aident
Nouveautés
Plan du Site
Remarques
Statistiques





Haut de Page
et Menus

Visiteurs dernières 24h : en ligne - sortis du site