Joubarbe d'Allioni
Sempervivum globiferum subsp. allionii

Famille des Crassulacées
Photos
du
webmestre
et
croquis
botanique

Joubarbe d'Allioni - Sempervivum globiferum subsp. allionii Joubarbe d'Allioni - Sempervivum globiferum subsp. allionii Joubarbe d'Allioni - Sempervivum globiferum subsp. allionii
Photos : 65 - Tourmalet - 07/2011
Croquis : International Crassulaceae Network

Floraison
J F M A M J J A S O N D

Observations
sur
le terrain

Document
Tela Botanica

Ecologie Flore des coteaux pierreux, rochers Altitude : 1600 à 2400 m
Habitat : pelouses rocailleuses acidifiées ou décalcifiées.
Dans les Pyrénées : non citée par M.Saule dans La Grande Flore Illustrée des Pyrénées
Description Référence : International Crassulaceae Network
La plus homogène, la plus occidentale des jovibarbas, est la mieux définie parmi les diverses sous-espèces de Sempervivum globiferum.
La fine pilosité veloutée de ses feuilles et surtout leur coloris franchement jaunâtre et pâlichon (à bonne exposition) la distinguent facilement des autres jovibarbas du groupe globiferum.
Ses rosettes sont de taille moyenne, très fermées et la caducité des rejets, qui sont latéraux, est modérée.
Bien qu'étant de toute évidence étroitement apparentée avec la subsp. arenarium, la subsp. allionii est certainement la sous-espèce la mieux individualisée parmi les sous-espèces de Sempervivum globiferum. Cela ne signifie pas qu'elle soit la plus différenciée mais simplement qu'elle est la mieux définie et la plus homogène, et de loin ! En effet, son aire est parfaitement bien délimitée, totalement isolée des aires des autres sous-espèces, et à l'intérieur de cette aire la variabilité des plantes est assez peu marquée, y compris entre les deux zones de son aire. C'est donc un taxon bien défini et très homogène.
Cette fiche vous est offerte par A Fleur de PAU, votre portail Nature du Sud-Ouest (et d'ailleurs !), à retrouver sur
http://www.afleurdepau.com/Flore/crassulaceae/sempervivum-globiferum-allionii pour des images en taille réelle.