A Fleur de PAU - Portail Nature


Recherche sur le site :   Traduire Translate Traducir Traduzir ▄bersetzen ...
 

Flore de France
et particulièrement des Pyrénées et du Sud-Ouest
mais aussi des Alpes, d'Auvergne et de Provence

Guimauve ou Guimauve officinale ou Mauve blanche
ou Guimauve sauvage
Althaea officinalis

Merci Ó J.L. Brunelière pour son identification

RETOUR aux Malvacées ou au Menu des Plantes

Photos
du
webmestre
et
croquis
botaniques

Cliquez sur les miniatures puis n'importe où pour revenir ici
Guimauve ou Guimauve officinale ou Mauve blanche - Althaea officinalis Guimauve ou Guimauve officinale ou Mauve blanche - Althaea officinalis Guimauve ou Guimauve officinale ou Mauve blanche - Althaea officinalis Guimauve ou Guimauve officinale ou Mauve blanche - Althaea officinalis
Photos : 64 - Adour - 10/2001
Croquis : Köhler, F.E., Medizinal Pflanzen (1887) et http://delta-intkey.com

Ecologie Flore des étangs, marais, rives, eaux Flore du littoral et des dunes Passez la souris sur 1 icône pour voir sa signification
Altitude : 0 à 1200 m
Dans les Pyrénées : non citée par M.Saule dans La Grande Flore Illustrée des Pyrénées
Description Référence : https://www.aujardin.info
Althaea officinalis développe une racine épaisse portant plusieurs tiges rigides peu ou pas ramifiées. Elle peut atteindre jusqu’à 1m 20 de hauteur. La plante entière est recouverte de soies blanches lui donnant un joli aspect feutré.
Les feuilles sont lobées, longues de 5 à 8 cm, et large de 4 cm environ aux marges dentelées. Le limbe est blanc velouté, aux nervures marquées, de texture douce.
Les fleurs naissent à l’aisselle des feuilles supérieures. Elles sont pentamères, montrent 5 pétales bien séparés d’un rose délicat, une colonne d’étamines soudées aux anthères violettes au sein de laquelle émerge le pistil.
Elles produisent des graines très légères, réunies en disque, puis dispersées par les pluies et l’eau.
Floraison
J F M A M J J A S O N D

Observations
sur
le terrain

Document
Tela Botanica

Divers Phytothérapie : riche en mucilages, a des propriétés adoucissantes, émollientes, béchiques, laxatives et apéritives.
La guimauve s'utilise en faisant macérer dans de l'eau froide des racines préalablement épluchées et séchées.
Elle est utilisée pour la fabrication de pommade calmante.
Cuisine : on extrayait le mucilage des racines pour produire la pâte de guimauve, ou guimauve, sorte de gomme (confiserie) ; elle est cependant souvent remplacée dans l'industrie alimentaire par du collagène, tout en gardant cette appellation.
Les racines, médiocrement charnues, se consomment après les avoir ébouillantées pour les attendrir.
La racine épluchée constitue le bâton de guimauve, qui est donné à mâcher aux jeunes enfants pour aider à leur dentition.
Les feuilles peuvent se consommer cuites à la manière des épinards, ou pour les plus tendres, servir à aromatiser les salades.

Equivalents
régionaux
ou
étrangers
    Common Marsh-mallow
Common Marshmallow
White Mallow
Altheewurzel
Echter Eibisch
Gebräuchlicher Eibisch
Heilwurzel
Schleimwurzel
Stockmalve
Altea comune
Bismalva
Buonvischio
Malvavischio
Altea
Malvavisco
Alteia Echte Heemst
Imprimez cette fiche
Fiche
imprimable
Constituez-vous un recueil de plantes avec cette fiche avec les seules informations utiles : photos et croquis, floraison, observations, écologie et description.
Cliquez sur l'imprimante ci-contre et une fiche "nettoyée" apparaîtra dans une autre fenêtre, imprimez-la et revenez sur cette page pour voir les images en taille réelle et l'ensemble des informations ou poursuivre votre navigation sur le site. Sympa, non ?

Haut de Page

Visiteurs des dernières 24h : en ligne - sortis du site