MENU NATURE

Sorties

Activités

Faune

Flore

Photo

Vidéos

Humour

Enfants

Comment ça marche

Le saviez-vous

Livres-DVD-CDroms

Associations

Graphisme

Forum Nature

Eco-campagnes

Envahisseurs

Annuaire Nature

Vous aimez cette page ?
Alors cliquez ici

Partagez, imprimez
mettez en favori...

RETOUR
aux Rosacées
au Menu des Plantes

Aubépine à un style
ou Bois de mai ou Épine blanche ou Noble Épine ou Poire d'oiseau ou Senellier ou Aubépine monogyne
Crataegus monogyna
(64-La Rhune-05/2001 et 64-Pardies-05/2001)

Fréquence- Floraison

Altitude

Milieu

très fréquente

J F M A M J J A S O N D

1700m

0

Référence : La Grande Flore Illustrée des Pyrénées
Description
: Arbrisseau ou arbre de taille modeste (jusqu'à 7m). Les fleurs odorantes, blanches ou roses, à style unique, disposées en corymbes fournis et rapprochés, s'épanouissent sur des rameau très épineux à écorce claire. Les fruits rouges à 1 seul noyau (drupes) ont une saveur fade. Les feuilles sont profondément découpées en 3-5 lobes divergents.
Dans les Pyrénées : Espèce caractéristique des fourrés et des haies, landes, lisières et clairières forestières sur l'ensemble de la chaîne.
Phytothérapie - Cuisine - Autres usages 

Aubépine à un style ou Bois de mai ou Épine blanche ou Noble Épine ou Poire d'oiseau ou Senellier ou Aubépine monogyne - Crataegus monogyna

Aubépine à un style ou Bois de mai ou Épine blanche ou Noble Épine ou Poire d'oiseau ou Senellier ou Aubépine monogyne - Crataegus monogyna Aubépine à un style ou Bois de mai ou Épine blanche ou Noble Épine ou Poire d'oiseau ou Senellier ou Aubépine monogyne - Crataegus monogyna
Croquis : Liber Herbarum
Aubépine à un style ou Bois de mai ou Épine blanche ou Noble Épine ou Poire d'oiseau ou Senellier ou Aubépine monogyne - Crataegus monogyna Aubépine à un style ou Bois de mai ou Épine blanche ou Noble Épine ou Poire d'oiseau ou Senellier ou Aubépine monogyne - Crataegus monogyna

Aubépine à un style ou Bois de mai ou Épine blanche ou Noble Épine ou Poire d'oiseau ou Senellier ou Aubépine monogyne - Crataegus monogyna

Aubépine à un style ou Bois de mai ou Épine blanche ou Noble Épine ou Poire d'oiseau ou Senellier ou Aubépine monogyne - Crataegus monogyna Aubépine à un style ou Bois de mai ou Épine blanche ou Noble Épine ou Poire d'oiseau ou Senellier ou Aubépine monogyne - Crataegus monogyna

Elorri zuria
Arantzalarr
Ote-xuri

Broc blanc
Espî blanc
Espio
Espiaube
Cagaliroute
Acinièr
Sugranièr

Common Hawthorn
English Hawthorn
Hawthorn
May Tree
Quickthorn
Eingriffliger Weißdorn
Spitzdorn

Azaruolo selvatico
Biancospino comune
Espino majuelo
Espino albar
Espinalbo
Arto blanco
Arç blanc
Espinalb
Espinheiro-branco
Pilriteiro
Eenstijlige Meidoorn

Phytothérapie (en savoir plus sur http://floramedicina.com/page20.html)
Parties utilisées
Les fleurs, les feuilles et les baies sont utilisées à des fins médicinales. Chaque auteur a sa partie préférée, mais toutes les parties sont utilisables interchangeablement pour traiter le système cardio-vasculaire.
Constituants
multiples
Propriétés
Système circulatoire : tonicardiaque au sens le plus pur
Système urinaire : diurétique
Système nerveux : relaxant
Système reproducteur féminin : tonique, adaptogène
Système reproducteur masculin : tonique circulatoire

Cuisine
Bourgeons et feuilles en salade.
Fruits en confiture.
La racine piquante broyée est utilisée comme condiment (pot au feu).
Sirop de fleurs d'aubépine, Friandises, Tisanes ...
Cà vous tente, alors recherchez sur le Net :
Google

Autres usages
Longtemps avant notre ère, aux repas de noces qui se déroulent à Athènes, chaque convive porte une branche d'aubépine, gage de bonheur et de prospérité pour l'avenir des époux. A Rome, c'est le marié lui-même qui en agite un rameau en conduisant sa femme vers la chambre nuptiale, et on attache de l'aubépine au berceau des nouveaux-nés pour les mettre  à l'abri des mauvais sorts et des maladies.
L'avènement du christianisme ne fait que confirmer ces croyances. C'est, en effet, l'aubépine qui avait servi  à tresser la couronne du Christ et on dit même que cette plante est entrée dans l'écriture simple bien avant la passion puisque le célèbre « buisson ardent » près duquel Moïse eut son premier entretien avec Dieu sur le mont Horeb n'en serait qu'une autre variété. A son départ en Croisade, le chevalier offrait un rameau d'aubépine à sa belle, dans un ruban de velours incarnat, en gage de fidélité pendant sa longue absence.
Dans de nombreuses régions, on tresse au printemps des couronnes d'aubépine  pour que les fées ou les anges qui viennent danser la nuit autour des buissons embaumés puissent s'en coiffer et témoignent leur reconnaissance en répandant leurs bienfaits sur ceux qui ont eu cette attention à leur égard.

MENU DIVERS

DETENTE

Calendriers Avent
Cinéma
Horoscope
Jeux
Enigmes
Quizz
Progr. TV
Radios
Tests : Amour...

UTILES

Météo
Phases lunaires
Calendriers
Conjugaisons
Conv. Mesures
Conv. Monnaies
Coordonnées GPS
Plans, brochures

RECHERCHE

Actualités variées
Annuaires
Citations
Codes Postaux
Itinéraires-Rues
Livres-Vidéos- MP3
Images-Web
Voyages-Hôtels...

N° des Urgences
Radars
PMU
Loto

LE SITE

Contact
Lettre Mensuelle
Ceux qui m'aident
Nouveautés
Plan du Site
Remarques
Statistiques





Haut de Page
et Menus

Visiteurs dernières 24h : en ligne - sortis du site