Salsepareille ou Salsepareille d'Europe
ou Liseron épineux
Smilax aspera

Famille des Smilacacées
Photos
du
webmestre
et
croquis
botanique

Salsepareille ou Salsepareille d'Europe - Smilax aspera Salsepareille ou Salsepareille d'Europe - Smilax aspera Salsepareille ou Salsepareille d'Europe - Smilax aspera Salsepareille ou Salsepareille d'Europe - Smilax aspera Salsepareille ou Salsepareille d'Europe - Smilax aspera
Photos : 64 - Abbadia - 09/2001
Croquis : Flore coloriée de poche du littoral méditerranéen de Gènes à Barcelone y compris la Corse" O. Penzig - Paris 1902 et http://delta-intkey.com/

Floraison
J F M A M J J A S O N D

Observations
sur
le terrain

Document
Tela Botanica

Ecologie Flore des forêts, buissons, haies Altitude : 0 à 800 m
Dans les Pyrénées : Espèce caractéristique des chênaies à feuilles persistantes et des landes qui résultent de leur dégradation, localisé sur la frange littoral basque au Nord-Ouest.
Description Plante vivace, à rhizome ligneux, allongé, une liane à tiges en zigzag assez minces, très rameuses, garnies d'épines, pouvant s'étirer sur plusieurs mètres.
Les feuilles alternes, coriaces et persistantes, en coeur ou en fer de hallebarde, bordées de quelques épines, portent 2 vrilles à la base du pétiole.
Les fleurs, petites d'un jaune-verdâtre, unisexuées, mâles et femelles sur des pieds distincts, en grappes ou en ombelles, les premières à 6 étamines, les secondes avec un pistil surmonté de 3 stigmates recourbés qui donnent une petite baie globuleuse rouge.
Divers

Phytothérapie ( http://www.vulgaris-medical.com ) :
C'est la partie souterraine de la plante, les racines, qui est utilisée en phytothérapie.
Propriétés et indications : Anti-inflammatoire - Diurétique - Dépuratif - Facilite l'excrétion de la sueur - Stimulant des fonctions sexuelles chez l'homme - Aurait une action sur le psoriasis en diminuant la desquamation (chute de minuscules lambeaux de peau) - Fortifiant - Stimulant - Stimulant des défenses immunitaires - Syndrome prémenstruel - Eczéma
Remarque : La salsepareille contiendrait de la testostérone et de la progestérone, ce qui peut laisser présager des applications hormonales de cette plante.

Cette fiche vous est offerte par A Fleur de PAU, votre portail Nature du Sud-Ouest (et d'ailleurs !), à retrouver sur
http://www.afleurdepau.com/Flore/smilacaceae/smilax-aspera pour des images en taille réelle.