MENU NATURE

Sorties

Activités

Faune

Flore

Photo

Vidéos

Humour

Enfants

Comment ça marche

Le saviez-vous

Livres-DVD-CDroms

Associations

Graphisme

Forum Nature

Eco-campagnes

Envahisseurs

Annuaire Nature

Vous aimez cette page ?
Alors cliquez ici

Partagez, imprimez
mettez en favori...

Accueil


MENU DIVERS

DETENTE

Calendriers Avent
Cinéma
Horoscope
Jeux
Enigmes
Quizz
Progr. TV
Radios
Tests : Amour...

UTILES

Météo
Phases lunaires
Calendriers
Conjugaisons
Conv. Mesures
Conv. Monnaies
Coordonnées GPS
Plans, brochures

RECHERCHE

Actualités variées
Annuaires
Citations
Codes Postaux
Itinéraires-Rues
Livres-Vidéos- MP3
Images-Web
Voyages-Hôtels...

N° des Urgences
Radars
PMU
Loto

LE SITE

Contact
Lettre Mensuelle
Ceux qui m'aident
Nouveautés
Plan du Site
Remarques
Statistiques




Avril 2004
L'eau est encore fraîche, mais les carpes sont en chaleur,
c'est la saison des amours


 

La reproduction de ce poisson est en mai-juin, dés que la température de l'eau est assez chaude. La fraie se prolonge souvent sur une période de plusieurs jours, voir plusieurs semaines.
La femelle pond en plusieurs fois 100 à 150 000 oeufs par kilo.
Les oeufs adhésifs se fixent sur les végétaux dans une eau peu profonde et éclosent au bout de trois à huit jours.
Une femelle est généralement accompagnée de deux mâles ou plus,
la frai proprement dite se déroule de façon énergique, de telle sorte que les éclaboussures et les claquements des poissons prés de la surface peuvent être audibles sur des distances considérables ( Croyez-en le Webmestre, et même la présence de son chien dans l'eau ne les effraie pas, tout occupées à leur oeuvre de procréation ).
Les larves nouvellement écloses disposant d'une membrane vitelline dans laquelle elles trouvent leur nourriture.
Ces larves ont la faculté de s'accrocher à des plantes, ou bien elles se tiennent au fond, avant de flotter à la surface après deux ou trois jours, pour remplir leur vessie natatoire d'air.
Elles peuvent alors nager librement et se nourrissent d'algues microscopiques, de rotifères et de puces d'eau.
La croissance varie et dépend principalement de la quantité de nourriture disponible et de la température de l'eau, mais d'autres facteurs tels que la proportion d'oxygène entrent également en jeu.
( Extrait de
http://www.pecheaquariophilie.com )

Visiteurs dernières 24h : en ligne - sortis du site