CSS Quick Menu Css3Menu.com

Vous aimez cette page ?
Alors cliquez ici
Partagez, imprimez
mettez en favori...
Retour à
l'Humour dans la Nature
Humour Géologie - Blagues
Voir aussi les Images


Quelle est la différence entre Pinochet et du minerai de fer ?
- Les deux finiront en tôle. (enfin, Pinochet aurait du...)

Pourquoi y a-t-il tant de tremblements de terre au Japon ?
- Parce que les sumos s'entraînent au saut à ski

Isopaque, qu'est-ce que ça veut dire ?
Chacun sa bière !

C'est quoi une mobylette au fond d'un volcan ?
Un cyclosilicate !

M. et Mme Neblinde ont une fille, comment s'appelle-t-elle ?
Laure, car l'hornblende !


Le Géologue est aussi très philosophe ... une histoire de cailloux ... en hommage à Mr ..., Inspecteur de l'Enseignement, mon Professeur, mon Maître.
A une époque, il devait nous donner une formation de 20 x 50' sur la planification efficace de son temps.
Connaissant le personnage, je savais qu'il ne s'embarrassait pas de longs cours théoriques mais s'intéressait à la pratique.
Debout, devant nous, il nous regarda un par un, lentement, puis nous dit : "Nous allons réaliser une expérience". 
De dessous la table qui le séparait de nous, il sortit une espèce d'aquarium rond (sphérique) avec un col dentelé et il le posa délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux a peu près gros comme des balles de tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le grand pot. 
Lorsque le pot fut rempli jusqu'au bord et qu'il fut impossible d'y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers nous et nous demanda :"Est-ce que ce pot est plein?".
Tous répondirent : "Oui".
Il attendit quelques secondes et ajouta : "Vraiment ?".
Alors, il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis secoua légèrement le pot. Les graviers s'infiltrèrent entre les gros cailloux... jusqu'au fond du pot.
Il leva à nouveau les yeux vers son auditoire et redemanda : "Est-ce que ce pot est plein?".
Cette fois, les brillants étudiants que nous étions commençaient à comprendre son manège.
L'un d'entre nous répondit: "Probablement pas !".
"Bien !" répondit l'Inspecteur.
Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table un petit sac de sable. Avec attention, il versa le sabledans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier.
Encore une fois, il demanda : "Est-ce que ce pot est plein ?".
Cette fois, sans hésiter et en chœur, nous répondîmes : "Non !".
"Bien !" répondit-il.
Et comme on s'y attendait, il prit le pichet d'eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu'à ras bord.
L'Inspecteur leva alors les yeux vers son groupe et demanda : "Quelle grande vérité nous apprend cette expérience? "
Pas fou, le plus audacieux d'entre nous, songeant au sujet de ce cours, répondit : "Cela démontre que même lorsque l'on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire ".
"Non !" répondit Mr Wartel.
"Ce n'est pas cela. La grande vérité que nous apprend cette expérience est la suivante : si on ne met pas les groscailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous, ensuite". Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l'évidence de ces propos.
Et l'Inspecteur nous dit alors : "Quels sont les gros cailloux dans votre vie?"
"Votre santé ?"
"Votre famille ?"
"Vos ami(e)s ?"
"Réaliser vos rêves ?"
"Faire ce que vous aimez ?"
"Apprendre ?"
"Défendre une cause ?"
"Se relaxer ?"
"Prendre le temps...?"
"Ou... toute autre chose ?"
"Ce qu'il faut retenir, c'est l'importance de mettre ses GROS CAILLOUX en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir... sa vie. Si on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de peccadilles et on n'aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie.
Alors, n'oubliez pas de vous poser à vous-même la question : "Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie ?
Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (vie)... et je me permettrai une dernière remarque qui va sans doute en faire bondir plus d'un car avec cette remarque, je ne serai pas en train de prôner les valeur du travail : n'oubliez pas que votre travail vous sert à vivre mais que vous ne devez en aucun cas vivre pour votre travail, sinon votre santé et votre vie familiale s'étiolera, fanera et disparaîtra.
Trop de Directeur d'Ecole ont vu leur famille se disloquer, séparations et divorce pour parfois sombrer dans l'alcoolisme ou la drogue car ils se sont laissé littéralement bouffer par leur travail.
Préservez vos GROS CAILLOUX à tout prix !! "
Devant l'auditoire médusé alors que nous pensions qu'il allait nous parler de carnet de rendez-vous, de réunions, de documents administratifs, avec un grand sourire, il nous invita à la buvette afin de pouvoir discuter librement avec nous sur ce que sont nos GROS CAILLOUX.

Visiteurs des dernières 24h : en ligne - sortis du site