CSS Quick Menu Css3Menu.com

Vous aimez cette page ?
Alors cliquez ici
Partagez, imprimez
mettez en favori...
Retour au
Sexe chez les animaux

Blagues sur la pêche pour adultes

Voir aussi les Images


Quels sont les points communs entre les pénis et les poissons pendant un concours de pêche ?
- C'est tout simple: les petits, on les rejette, les moyens, on les mange, et les plus gros, on les prend en photo.

Toto se promène le long d'une rivière et voit un pêcheur.
Il s'assoit à côté de lui et le regarde.
Au bout d'un moment, il dit :
- mon papa, quand il pêche, il a 2 épuisettes.
Le monsieur ne répond pas.
Plus tard :
- mon papa quand il pêche, il a 2 gaules.
- Ton papa pêche comme il veut, et moi je fais comme je veux !
Plus tard :
- Mon papa, quand il pêche, il a 2 bouchons.
- Ton papa, il commence à m'ennuyer!! Je suis là pour me reposer, alors va jouer plus loin !!!
Il se lève et va pisser.
- Mon papa, quand il pêche, il a 2 fauteuils.
Excédé, le monsieur se retourne, en tenant ses bijoux de famille dans la main et dit :
- Et ça, ton papa il en a 2 ?
- Oh oui! Une petite quand il fait pipi et une grande quand il court après maman !


Un couple passe ses vacances à pêcher dans une réserve du nord québécois.
Le mari aime pêcher dès l'aurore. Sa femme préfère la lecture.
Un matin, le mari revient au chalet après plusieurs heures de pêche et décide de faire une sieste.
Bien que peu familière avec le lac, la femme décide de faire un tour de bateau.
Elle navigue une courte distance, arrête le moteur, jette l'ancre et continue la lecture de son livre.
Arrive le garde-pêche dans son hors-bord. Il s'approche de la dame et lui dit :
"Bonjour Madame. Qu'est-ce que vous faites?"
"Je lis un livre" lui répond-elle, (pensant " c'est pourtant évident").
"Vous êtes dans une zone de pêche interdite" lui dit-il.
"Désolé monsieur mais je ne pêche pas, je lis".
"Oui, mais vous avez tout l'équipement. Je dois vous conduire au poste et produire une contravention".
"Si vous faites ça, je devrai vous accuser d'agression sexuelle"
Répondit la femme.
"Mais je ne vous ai même pas touché" s'exclame le garde-pêche.
"C'est vrai, mais vous avez tout l'équipement".
MORALE : Ne discutez jamais avec une femme qui sait lire. Il est très possible qu'elle sache aussi penser.

Deux pêcheurs au gros sont à la recherche d'un bel espadon en pleine mer.
Soudain, l'un des deux a une prise. C'est une belle bête, et ce n'est qu'après 3 heures de lutte qu'il arrive à sortir de l'eau un espadon de taille impressionnante.
Un peu plus tard, la ligne de l'autre pêcheur se tend elle aussi. La bataille contre le monstre ne dure pas moins de 7 heures cette fois-ci. Au bord de l'épuisement, le pêcheur parvient enfin à sortir de l'eau... une sirène merveilleusement belle !
Alors le pêcheur regarde la créature en long et en large pendant plusieurs minutes, d'un air très perplexe ; et finalement, il secoue la tête, dégoûté, et sans plus de façon, il remet la sirène à la mer !!!
Son copain qui vient de voir la scène est stupéfait. Il lui demande :
- Mais... Pourquoi ?
Et l'autre lui répond :
- Et ... Comment ?


C'est un cow boy qui va à la pêche. Il lance l'hameçon et attend patiemment. Au bout de quelques heures, il n'a toujours rien pris et c'est alors qu'arrive un indien. Celui ci trempe son doigt dans l'eau et rapidement il en sort un poisson. Puis il recommence, pareil, un autre poisson.
À la fin le cow boy craque et demande à l'indien:
"Dis voir l'indien, moi ça fait des heures que j'attends avec ma canne et je n'ai toujours pas pris de poisson et toi tu trempes ton doigt dans l'eau et tu attrapes tout ce que tu veux, comment fais-tu ?"
"C'est simple cow-boy, avant de partir à la pêche tu trempes ton doigt dans le sexe de ta femme et après tu attrapes tout ce que tu veux."
Le cow boy part chez lui tout content ;
Le lendemain, avant de repartir à la pêche, il voit sa femme en train de faire la vaisselle, il arrive par derrière et lui enfonce le doigt dans le sexe et va pour partir quand sa femme lui lance :
"Salut l'indien et bonne pêche !

Trois pécheurs sont installés à pécher le long d'une rivière.
Au bout d'une heure, le premier n'a toujours rien pris alors que le second a rempli un seau. Quant au troisième, il a déjà trois seaux pleins de poissons frétillants.
Comme ça continue, excédé, le premier type va vers son voisin qui a déjà rempli un seau :
- J'comprends pas, j'ai des asticots super et j'ai toujours rien pris. Comment vous faites ?
- Ben vous savez, moi, je suis boucher, les petits déchets de viande, les poissons ils adorent.
- Mais l'autre là-bas ?
- Ben oui ça alors, j'comprends pas comment il fait !
et ils s'approchent du troisième
- Qu'est ce que vous faites pour attraper autant de poisson ? C'est quoi vos appâts ?
- Bah répond le troisième, vous savez je suis rabbin alors pour les appâts, j'utilise ce que j'ai sous la main...

Haut de Page

Visiteurs des dernières 24h : en ligne - sortis du site