CSS Quick Menu Css3Menu.com

Vous aimez cette page ?
Alors cliquez ici
Partagez, imprimez
mettez en favori...
Retour au
Sexe chez les animaux

Blagues sur les poissons pour adultes

Voir aussi les Images


Quels sont les points communs entre les pénis et les poissons pendant un concours de pêche ?
- C'est tout simple : les petits, on les rejette, les moyens, on les mange, et les plus gros, on les prend en photo.

Le vieux père Baptiste rentre des champs, il arrive dans la chambre et crie sa femme :
- Allez maman, j'ai des fourmis dans le zigouigoui ! Fous-toi à poil...
- Mais qu'est-ce qu'il t'arrive ? dit-elle alors toute étonnée ! Ça fait bien dix ans que tu ne m'as plus touchée.
- Réfléchis pas ! Allez hop maman! Déshabille-toi je te dis ! Je peux plus tenir!... Ça y est ? T'as tout enlevé ? T'es bien toute nue ?
- Oui répond la maman avec des trémolos dans la voix.
- HA HA POISSON D'AVRIL ! répond Baptiste.

Toujours verte mémé.
L'avocat de la défense :
- Quel âge avez-vous ?
La petite vieille :
- J'ai 86 ans.
L'avocat de la défense :
- Pouvez-vous nous raconter avec vos propres mots ce qui vous est arrivé ce jour d'avril de l'année 2004 ?
La petite vieille :
- J'étais là, je prenais le soleil d'avril sous le porche de ma maison, lorsqu'un jeune homme beau comme Brad Pitt s'est approché et est venu s'asseoir sur la chaise à côté de mon fauteuil...
L'avocat de la défense :
- Vous le connaissiez ?
La petite vieille :
- Non, je ne l'avais jamais vu, mais il semblait plutôt gentil.
L'avocat de la défense :
- Qu'est-ce qui est arrivé après qu'il se soit assis à côté de vous ?
La petite vieille :
- Il a commencé à me pétrir les seins
L'avocat de la défense :
- Et à ce moment là, avez-vous tenté de l'arrêter ?
La petite vieille :
- Non, je n'ai pas essayé.
L'avocat de la défense :
- Et pourquoi donc ?
La petite vieille :
- Parce que j'aimais ça ! Personne ne s'était occupé de moi comme ça depuis que mon Robert est mort, il y a plus de 30 ans.
L'avocat de la défense :
- Qu'est-ce qui est arrivé ensuite ?
La petite vieille :
- Eh bien, au bout d'un moment, j'étais devenue tellement excitée que j'ai écarté les jambes et que je lui ai dit «Prends-moi maintenant, prends-moi!»
L'avocat de la défense :
- Et est-ce qu'il vous a «prise» ?
La petite vieille :
- Bon Dieu non ! C'est à ce moment là que ce salaud a crié Poisson d'Avril ! Et c'est pour ça que j'ai sorti ma carabine et que je lui ai tiré dessus !


Quel est le seul poisson dont on peut tondre le poil ?
- Le mérou, car le poil de mérou s'tond.
.. avant on faisait des tambours avec la peau de Mérou...
Plus maintenant... parce que la peau de Mérou pète...
À propos, connaissez-vous le cri du mérou ?
Il bignolle. (Le mérou bignolle)

C'est un aveugle qui passe à côté d'une poissonnerie :
"Salut les filles, il fait chaud, l'été, hein ?"

C'est une petite fille chez le poissonnier :
- Bonjour Monsieur. Est-ce que je pourrais avoir 50 grammes de morue ?
- Et qu'est ce que tu veux faire avec ça ?
- C'est pour que les petites culottes de ma poupée sente comme les miennes

C'est un représentant de commerce qui roule en campagne. Soudainement, il crève un pneu. Le conducteur vérifie le coffre et ne trouve pas de roue de rechange. Il ne voit pas d'autre alternative que d'aller au village voisin et de demander à une personne de bien vouloir lui appeler une dépanneuse.
En s'approchant d'un groupe de maisons il en remarque une dans laquelle on peut voir des gens qui bougent par la fenêtre.
Il frappe à la porte de cette maison mais personne ne répond, il frappe plus fort....pas de réponse.
Il va pour frapper à la fenêtre et remarque un spectacle surprenant: Un couple, la femme nue qui se rase le pubis avec un rasoir électrique, son mari lui plante un doigt dans l'anus et l'autre doigt dans l'aquarium (un vrai aquarium avec des poissons).
Le représentant, étonné de ce spectacle, décide d'aller voir à une autre maison pour appeler la dépanneuse, il va à la maison voisine.
Là le propriétaire lui répond et le laisse utiliser son téléphone...
Avant de repartir le conducteur explique ce qu'il a vu à la maison voisine. Le propriétaire éclate de rire et lui explique :
"Mais non, vous ne pouviez pas savoir....c'est un couple de sourds-muets, la femme disait à son mari :
"Va tondre le gazon" et il lui répondait "Va te faire enculer, moi je vais à la pêche."

Haut de Page

Visiteurs des dernières 24h : en ligne - sortis du site